Ordo Xenos » Les Volumes » Fiche détaillée

.:: Volume 7 ::.

Fiche caractéristique du volume 7

Titre :
Double identité

Volume compilé le :
22/06/2008

Personnage(s) en couverture :
Diablotin, Zerkim, Notgiel, Davien et Eliza

Dessin par :
Shadow Gate

Colorisation par :
Russ

Agrandir la couverture
(nouvelle fenetre)

Chapitres contenus dans le volume 7 :
Numéro Titre Parution
Numéro Titre Parution
Chapitre 55 Les origines d'un destin 09/04/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 56 Malédiction 17/04/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 57 Miracle 27/04/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 58 Conclusions 07/05/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 59 Morphéoscope 09/05/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 60 Dépendances 22/05/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 61 Coma 21/05/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 62 Double identité 04/06/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 63 OY-01 18/06/2008 » Lire le chapitre

Résumé du volume 7

Au beau milieu des ruines du manoir des Van Reinhardt, les trois Brigadiers survivants cherchent avec l'énergie du désespoir la moindre trace de survie des leurs. Mais rien ne semble vouloir récompenser leurs efforts... Désemparé, Telziel sent de sombres souvenirs remonter à la surface... Son père, Franck, mort prématurément, victime d'une malédiction destinée à l'un de ses hommes... Sa dévotion pour les membres de son équipe... Son sens de l'honneur, que le fils aurait aimé partager avec le père... Mais devant l'affreuse réalité, l'inspecteur se sent plus que jamais coupable de ne pas avoir su sauver ses alliés. Soudain, sous les gravats, Eliza découvre un cocon de glace, dont émergent Davien, Zerkim, et, bien sûr, Diablotin. Tous biens vivants. Alors que toute l'équipe se réjouit de ce véritable miracle, Notgiel, blessé, s'effondre : la faux de Sphinx était visiblement recouverte de poison... Telziel s’effondre à son tour, victime du même mal. A Eidolon, Mortis se repose après une nouvelle mission. Ou plutôt, tente de se reposer : depuis sa rencontre avec Ograp, l'assassin est étrangement incapable de trouver le sommeil. Loin d'être effrayé par la prophétie du vieillard, c'est plutôt une ancienne magie qui l'empêche de trouver le repos que son corps lui réclame. Il rend alors visite à son ancien maître et mentor, Laï, qui lui vend un morphéoscope, une étrange horloge capable d'endormir son propriétaire, pour une heure comme pour toujours... Les nouvelles sont mauvaises pour les membres de la Brigade Inquisitoriale : le poison utilisé par Sphinx est une puissante composition personnelle qu’il est impossible de soigner sans en posséder une culture originale. Le poison est plus ou moins dangereux selon le groupe sanguin de la victime, et si Telziel parvient à se remettre lentement, ce n’est pas le cas de Notgiel, qui est maintenu en vie dans un coma artificiel. Davien, complètement désemparé et démotivé, demande à Todd, son supérieur, de le laisser démissionner. Ce-dernier s’y oppose farouchement et lui offre, au contraire, les moyens de se battre avec plus de sérieux contre l’Ordo Arakis et les menaces terroristes de son envergure : le BAC est créé et lui et Telziel en sont les dirigeants attitrés. Loin de là, dans le repaire de l'Ordo Arakis protégé par l'éternelle tempête de sable, Almee se réveille. Il est vivant, soigné, réparé... Et assailli par Sayam, qui semble lui vouer une naïve affection. Les deux semblent s’apprécier mutuellement et partager de nombreux points communs. Peu après, Rufus convoque Almee : aux questions que le réploïde a posées à Sphinx, et particulièrement à celles concernant l'assassinat de son frère, Shinzu Natar, il souhaite apporter une réponse... Il connaît l’identité de l’assassin de son frère : c’est un homme nommé Ikher Van Reinhardt, et c’est le frère de Rufus. Hydrapole. Un hangar secret. Deux hommes, Brad et Pecha, ayant froidement tué les gardiens du terrain, cherchent activement un prototype de droïde de combat : Oy-01. Cette machine, créée par Yunda Oy, aurait massacré un régiment de soldats lors de son activation, et, depuis, aurait été désactivée, reposant au fond d'un caisson de métal. Cependant, l'un d'eux, Brad, ramène la machine à la vie, et lui ordonne d'anéantir toute vie humaine à Hydrapole et dans ses environs...

- Haut de la Page -

Valid XHTML 1.0 Strict