Ordo Xenos » Les Volumes » Fiche détaillée

.:: Volume 4 ::.

Fiche caractéristique du volume 4

Titre :
Apocalypse ?

Volume compilé le :
07/11/2007

Personnage(s) en couverture :
Rufus

Dessin par :
Shadow Gate

Colorisation par :
Sarutokun

Agrandir la couverture
(nouvelle fenetre)

Chapitres contenus dans le volume 4 :
Numéro Titre Parution
Numéro Titre Parution
Chapitre 28 Double échec 14/09/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 29 La vraie puissance 19/09/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 30 Retrouvailles 16/10/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 31 Séjour à l'hôpital 16/10/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 32 Une nuit de pleurs et de sang 16/10/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 33 Retour à Eidolon 17/10/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 34 Sous autorité 24/10/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 35 Apocalypse? 31/10/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 36 Tout s'achève où tout commence 07/11/2007 » Lire le chapitre

Résumé du volume 4

Almee est fou de rage et de douleur : hypnotisé par de tristes souvenirs qui refont surface, il est sur le point de tuer Raven lorsqu'il s'effondre, terrassé par un tir de Cendar, le tireur d'élite de l'Ordo Arakis, qui couvrait Willem et Raven. Sayam rejoint la partie, rattrapant et emprisonnant Vladimir qui tentait de fuir avec Symbolique Alpha. C'est alors qu'Opitz fait son apparition, et neutralise les membres de l'organisation sans aucun souci, faisant preuve d’une force et d’une vitesse surnaturelles. Il est vivement intéressé par la carte achetée par Vladimir. Alors qu'ils s'apprêtent à repartir à Hydrapole en emmenant Almee, toujours désactivé, Rufus interpelle le chef du CRTN. Apparemment, ces deux là se connaissent depuis longtemps et ne sont pas en très bons termes. Une courte confrontation s'ensuit, soldée par la fuite des deux parties ; les forces de l'ordre, alertées par les coups de feu de Cendar, arrivant sur les lieux... A Hydrapole, Telziel se repose à l'hôpital. Il a la malchance d'être soigné dans l'établissement où travaille sa sœur aînée, Annie Telzliel, qui ne supporte pas son attitude casse-cou, lui rappelant leur père décédé. L'inspecteur finit par être transféré à l'hôpital d’Eidolon, où il retrouve Eliza et Notgiel. Il y apprend une mauvaise nouvelle : suite à de nombreux retards de rapports et bavures consécutives, le directeur de la Brigade lui a imposé un supérieur hiérarchique, Davien Miller, auquel il devra à présent référer. Toujours à Eidolon, Mortis, de nouveau sous contrat, rencontre Ograp, le vieillard qu'il est censé tuer. Etrangement, ce dernier ne refuse pas la mort, au contraire. Mais, avant de s'empaler de lui-même sur la lance de l'assassin, il lance de troublantes paroles qui ressemblent fort à une prophétie de fin du monde... Visiblement, le vieux semble avoir lancé une sorte de malédiction à Mortis, l’empêchant de trouver le sommeil. Loin de là, dans un château perdu au beau milieu d’une tempête de sable du désert Arkonnen, Sayam, blessée et farouche, refuse de se laisser soigner par le médecin officiel de l’Ordo Arakis. Il faut l'intervention de Myla, une femme aux pouvoirs psychiques surdéveloppés, pour la calmer et pouvoir retirer de son ventre la balle qui lui laboure la chair. Hydrapole, CRTN. Vladimir a repris le travail, mais très rapidement, apprend qu'il est licencié suite à ses agissements personnels et l’histoire d’Idlow. Cette mauvaise nouvelle le livre littéralement à la Ligue Noire, qui semble toujours vouloir sa disparition pure et simple... Quelques sous-sols plus bas, Almee se réveille, en parfait état. Un peu surpris de ne pas voir son créateur près de lui, il découvre enfin le visage d'Opitz qui, lui tendant une carte de sortie du CRTN, lui affirme qu'il a été amélioré et n'est désormais plus sous l'autorité de quiconque. Cependant, alors que le réploïde se dirige vers l'extérieur, une impérieuse vision lui ordonne de se rendre dans un mystérieux manoir...

- Haut de la Page -

Valid XHTML 1.0 Strict