Ordo Xenos » Les Volumes » Fiche détaillée

.:: Volume 2 ::.

Fiche caractéristique du volume 2

Titre :
Le treizième membre

Volume compilé le :
25/08/2007

Personnage(s) en couverture :
Maximillien Telziel

Dessin par :
Shadow Gate

Colorisation par :
Sarutokun

Agrandir la couverture
(nouvelle fenetre)

Chapitres contenus dans le volume 2 :
Numéro Titre Parution
Numéro Titre Parution
Chapitre 10 Bataille dans les égouts 11/04/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 11 Le treizième membre 18/04/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 12 Rencontre à bord de l'aérotrain 25/04/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 13 La Ligue Noire 01/05/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 14 Le crash 09/05/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 15 Monsieur Opitz 16/05/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 16 Arrivée à Idlow 23/05/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 17 Infiltration 30/05/2007 » Lire le chapitre
Chapitre 18 La fureur du métal 06/06/2007 » Lire le chapitre

Résumé du volume 2

Dans les égouts, l'heure est à la froide vengeance. Engal, rageur, et Mortis, détaché, déciment les soldats. Alors que l'un d'eux s'apprête à faire feu, une longue chaîne lui brise la nuque. C'est Sayam, qui traversait la zone pour rejoindre son coéquipier Willem. Alors que Mortis disparaît dans le dédale des égouts, et qu'Engal jure sur le cadavre d'Halton de faire payer sa mort aux technolopartisans, un aéronef inconnu embarque Sayam et Willem. A l'hôpital, Telziel et Eliza se remettent doucement de leur mésaventure. Par Notgiel, ils apprennent l'échec de la poursuite des magiciens, et Telziel, furieux, part immédiatement pour Eidolon. Dans l'aéronef, Willem et Sayam sont reçus par Rufus, auquel ils font leur rapport. Satisfait de leur performance, ce dernier propose à Sayam de rejoindre l’Ordo Arakis, proposition immédiatement acceptée : elle en devient le treizième membre. Hydrapole. Telziel, Vladimir et Almee se trouvent par hasard dans le même aérotrain, à destination d'Idlow. Malheureusement pour eux, l'aérotrain se fait attaquer : un groupe mafieux d’activistes technopartisans, la Ligue Noire, veut récupérer et détruire des artefacts magiques destinés à une étude, et qui se trouvent dans l’aérotrain. Il s'avère cependant que la véritable cible de l'attaque est Vladimir : ayant autrefois collaboré avec la Ligue Noire par le biais d'une organisation de recherche illégale qu’il avait fondé (l'Aritark) ceux-ci n'apprécient pas sa défection aussi soudaine qu'inexpliquée. Almee, défendant son maître, met à mort le leader terroriste, déclenchant par là l'abandon de l'aérotrain par les subordonnés, non sans avoir froidement exécuté le pilote et détruit les commandes. Très vite, l'appareil tombe, promettant une mort certaine à tous ses passagers. Cependant, Almee réussit à ralentir et presque stopper la chute du train, le faisant atterrir à proximité d'Idlow. Dans les bureaux du CRTN, Erkham, soudainement convoqué par son supérieur, Monsieur Opitz, découvre que son lieu de travail n'est pas ce qu'il semble être. Il n'aura pas le temps de partager sa trouvaille : son directeur, à l'adolescente apparence, n'apprécie pas qu'il ait autorisé Vladimir à partir avec un réploïde. C'est de sa vie qu'Erkham payera sa désobéissance... Peu après, Opitz part pour Idlow, décidé à inculquer l'obéissance à Vladimir... Ce dernier et Almee ont terminé leur voyage à pied. Pendant que le scientifique se rend chez un ami receleur, Almee est autorisé à vagabonder. Dans une vitrine, une arme attire son attention : il s'agit d'un magnifique katana. Indulgemment intéressé par la fascination que l'adolescent éprouve pour l'arme, Raven, de l’Ordo Arakis, fait son apparition. Lui aussi semble intéressé par le contenu de la vitrine... mais son attention est plutôt portée sur un étrange parchemin. Un peu plus loin, Telziel, sur la trace de l'Ordo Arakis, découvre qu'une entreprise cache un véritable trafic d'eau potable. Le gérant, suite à une perquisition, refuse d'aider Rufus, venu lui confier l'eau dérobée chez les Laderton. L'inspecteur est alors bien malgré lui mêlé à un règlement de compte : le trafiquant ne lui étant plus d'aucune utilité, Rufus laisse l'un de ses hommes, un réploïde nommé Osmosis, "faire le ménage"...

- Haut de la Page -

Valid XHTML 1.0 Strict