Ordo Xenos » Les Volumes » Fiche détaillée

.:: Volume 10 ::.

Fiche caractéristique du volume 10

Titre :
Poker

Volume compilé le :
04/02/2009

Personnage(s) en couverture :
Willem, Alucar et Luna

Dessin par :
Shadow Gate

Colorisation par :
Russ

Agrandir la couverture
(nouvelle fenetre)

Chapitres contenus dans le volume 10 :
Numéro Titre Parution
Numéro Titre Parution
Chapitre 82 Démonstration de Kaïdechi 05/11/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 83 Interrogatoire 19/11/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 84 Bestialité 26/11/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 85 Sceau démoniaque 07/12/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 86 Coup fatal 17/12/2008 » Lire le chapitre
Chapitre 87 Poker 01/01/2009 » Lire le chapitre
Chapitre 88 Le secret des Iverarcane 14/01/2009 » Lire le chapitre
Chapitre 89 L'homme de l'ombre 21/01/2009 » Lire le chapitre
Chapitre 90 « Tapis » 04/02/2009 » Lire le chapitre

Résumé du volume 10

Le combat opposant Davien à Alucar se prolonge, semblant donner un avantage définitif au maître de la vermine : l'utilisation de son pouvoir à la fois pour contenir ses blessures, parer les assauts et renforcer ses propres attaques épuise le brigadier. Au cours de la rixe, Alucar montre un lien particulier avec ses serviteurs : leur commandement lui fut offert par Malphas lui-même. Et, convainquant définitivement un Davien mortifié, c'est en rendant vie à tous les rats mutilés et massacrés par ses nombreux assauts qu'Alucar sonne la dernière heure de son adversaire. Dans la salle où Nysen est retenu prisonnier, Rufus, Luna, Myla, Schaetz, ainsi qu'Eliza et Zerkim, retenus en otage, font leur apparition. Les pouvoirs psychiques de Myla sont mis à profits, et permettent à Rufus d'extorquer au scientifique de précieux codes, protégeant une arme de guerre, le Hammer Prométhée : Opitz, se servant du CREAE comme couverture, faisait travailler les scientifiques à l'amélioration de ses performances. Les codes en main, Rufus se prépare à récupérer l'arme, ordonnant à Willem d'exécuter le trio du BAC. Laissé seul avec ses futures victimes, Willem, pensant les achever rapidement, se trouve pris de cours face à l'ingéniosité de Zerkim, qui parvient à se libérer et invoquer son familier Diablotin. Il parvient à s’enfuir et part à la poursuite de Rufus, suivi de Schaetz qui semble vouloir se racheter. Diablotin et Eliza, restés en arrière, bataillent contre l'escroc roux, dont les talents semblent outrepasser leur modeste apparence : sous un masque de flambeur, Willem dissimule des talents de mage... Loin de décontenancer Diablotin, cette découverte lui offre un nouvel avantage : contrer la magie par une autre adaptée, supporté par les talents de scellage de la maison Iverarcane dont fait partie Eliza, ne prend que quelques assauts. Willem est mit hors course suite à une ingénieuse combinaison de la part de Diablotin et d’Eliza. Il s'avère cependant que l'escroc avait plus d'un atout dans sa manche : la magie dont il est dépositaire se montre extraordinairement puissante grâce à l'injection d'un poison noir. Diablotin ordonne à Eliza de fuir devant cette nouvelle et grandissante menace. Les souvenirs de Willem nous apprennent qu’il était un enfant abandonné et vendu à une organisation scientifique illégale qui mena des expériences étranges sur lui, afin d’éveiller un quelconque pouvoir lattant chez le jeune-homme. Massacrant l’équipe scientifique dans un état second dont il ne garde aucun souvenir, Willem est par la suite devenu une loque accroc à la drogue et au jeu. Rufus lui a sauvé la vie de justesse alors qu’il allait mettre fin à ses jours et il lui voue depuis une dévotion sans borne. Libérant son horrible pouvoir sous la forme d’une entité noir indicible, impalpable et monstrueuse, totalement incontrôlable, Willem renvoi en un instant Diablotin dans le monde des esprits, et fuse à la poursuite du trio du BAC, bien décidé à l'envoyer ad patres...

- Haut de la Page -

Valid XHTML 1.0 Strict